Daily Rock n°107 – Novembre 2017

DAILY ROCKEUSES, DAILY ROCKEURS,

L’autre jour, tandis que je parlais avec ma collègue photographe (et néophyte en matière de musique), nous parlions de présence scénique.
De nos jours, il est presque plus important de balancer des poutres sur scène plutôt que de faire des morceaux consistants. Autant gesticuler de gauche de droite pour masquer … mais masquer quoi au fait ? Un manque évident de talent, ou tout simplement pour essayer de sortir du lot de la foule de groupes qui tentent de se faire une place au soleil?
J’essaie d’expliquer succinctement à ma charmante collègue que oui, le public préférera voir à plusieurs reprises des musiciens surprenants (coucou Nick Cave), que ceux qui se cantonnent au même show durant des mois entiers (coucou Mark Lanegan). Mais n’y a-t-il pas un juste milieu où l’on peut lier performance et musique, et où tout le monde se tiendrait la main dans la paix et l’harmonie ? Et surtout, jusqu’à quel point les musiciens doivent-il essayer de se contorsionner dans le but de faire pâlir Iggy Pop ? A croire que le seul moyen d’encourager ou de réprimander ces comportements sont de voter avec son porte-monnaie, ticket en main (ou non).

Laure Noverraz

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.