Daily Rock n°112 – Mai 2018

DAILY ROCKEURS, DAILY ROCKEUSES,

2018 ne s ‘avère pas très clément pour la presse suisse : les finances de tous les journaux et magazines se cassent la gueule, plus personne ne semble avoir de
budget pour quoi que ce soit, pis encore, plus personne ne pense au journalisme comme une carrière d’avenir. Tout devient digital, ça coûte moins cher et il n’y a pas de restrictions. Au Daily Rock, on est bénévoles, et on fonctionne comme ça depuis notre création en 2006.
C’est le prix à payer (haha, vous avez vu la blague, vous l ‘ avez vue ? ) pour que les gens puissent être tenus au courant des bienfaits du rock au quotidien.
Mais qu’arrivera-t-il lorsque nos partenaires auront leurs budgets coupés à leur tour, qu’adviendra-t-il lorsque des compagnies se feront racheter par des plus
grosses multinationales qui n’auront rien à foutre de la presse locale? On devra sûrement mettre la clé sous le paillasson. A moins que vous ne vous rebelliez contre le système et nous souteniez en vous abonnant au mag pour pallier les publicitaires et grand méchants loups? A votre bon coeur, m’sieurs dames, on fait ça par amour.

Laure Noverraz

Articles similaires